L'application myCAAMI sera indisponible ce samedi 3 décembre.

Rester actif en incapacité de travail?

Rester actif en incapacité de travail?

Même en étant en incapacité de travail, vous pouvez continuer à exercer certaines activités sans pour autant perdre vos indemnités.  Voici les cas où une reprise d’activité peut être autorisée.

Reprise d'activité à temps partiel

Vous souhaitez reprendre une activité adaptée pendant votre incapacité de travail?  Vous pouvez demander une reprise à temps partiel.

Adressez votre demande au médecin-conseil de votre office régional. Pour être examinée, votre demande doit contenir:

  • une description précise de l’activité;
  • le nom de l’employeur;
  • l’horaire exact;
  • la période d’activité.

Une fois l’accord obtenu, toute modification de cette activité devra également être soumise au médecin-conseil.

Réorientation professionnelle

Votre incapacité de travail peut être l’opportunité pour lancer une réorientation professionnelle (formation à une nouvelle activité). Demandez simplement l’autorisation au médecin-conseil de votre office régional CAAMI.

Vos attentes et votre motivation seront d’abord évaluées dans un centre spécialisé. Votre dossier sera ensuite soumis à l’INAMI qui donnera sa décision.

Acitivité volontaire

Vous pouvez exercer une activité volontaire non rémunérée (asbl, bénévole). Celle-ci devra être signalée au médecin-conseil au plus vite.

Il évaluera la compatibilité de votre activité avec votre état de santé.

Et mes indemnités?

En reprenant une activité, vous recevrez sans doute un revenu supplémentaire.  Votre office régional CAAMI devra alors recalculer le montant de vos indemnités.

Une activité volontaire non rémunérée ne modifie évidemment pas le montant de vos indemnités.

Plus d'infos?

Demandez conseil auprès du cabinet médical ou auprès du service social de votre office régional.

Ne reprenez pas une activité pendant votre incapacité de travail sans en informer votre office régional.

 

 

Indemnité